Faire son levain maison, c’est ULTRA facile !

Cela fait plusieurs années que je vois des recettes de levain maison passer sous mon nez, mais jamais je n’avais tenté jusqu’à présent.

Tout cela me paraissait bien compliqué, long et fastidieux… Mais en fait non, à bas les préjugés ! Cela ne relève pas de la sorcellerie finalement 🙂 En tout cas… j’ai trouvé ça bien plus facile et rapide que la réalisation du Number cake 🙂

Tout ce qu’il vous faut, c’est :

  • De la farine (de seigle, ou de blé complet)
  • De l’eau non chlorée, donc idéalement privilégier de l’eau en bouteille !
  • Un peu de miel

 

  • Un petit nom (oui, certain disent qu’il faut le baptiser :D)
  • Un bocal propre (pot Mason, pot à confiture ect… mais pas trop petit car votre levain prendra vite de l’ampleur)
  • Une balance
  • Un 5 min de votre temps à lui accorder chaque jour

Et… de la patience !

Je ne suis pas boulangère, ma méthode n’est certainement pas la meilleure, mais pour moi elle a fonctionné ! Libre à vous d’adapter la recette à votre façon, car c’est moi même ce que j’ai fait.

Le plus important, c’est d’observer votre levain, de le voir évoluer, et de s’adapter en fonction de son comportement ! (Et oui, un levain c’est vivant!)

Plus vieux sera votre levain, mieux ce sera, mais vous pourrez déjà l’utiliser au bout de 4/5 jours, si tout va bien.

Et voici la procédure pour commencer votre levain :

Jour 1

  • 20 gr d’eau
  • 20 gr de farine
  • 5 gr de miel

Mélanger avec une spatule en plastique, ou en bois et verser dans votre bocal.

Couvrir avec un linge.

Comme vous le voyez, j’ai utilisé un petit morceau de tissu, que je maintiens simplement en serrant la bague de mon pot Mason.

Jour 2

Votre levain devrait maintenant avoir “bullé”. Versez le contenu dans un saladier ou dans un cul de poule et rajouter à votre levain :

  • 40 gr d’eau
  • 40 gr de farine (la même que celle utilisée au jour 1)

Mélanger avec une spatule en plastique, ou en bois et verser l’appareil dans votre bocal.

Couvrir avec un linge.

Sur la photo ci-dessous, on vient bien les bulles apparaitre à la surface. (Photo prise 2h après avoir « nourri » le levain)

Jour 3

La même chose qu’à J2, mais cette fois rajouter :

  • 80 gr d’eau
  • 80 gr de farine

Jour 4

Idem, mais cette fois nourrissez le de :

  • 100 gr d’eau
  • 100 gr de farine

 

Pendant ces 4 jours, regardez bien votre levain évoluer.

Après l’avoir nourri, le levain va donc “lever” et prendre du volume, vous aller voir des bulles apparaitre à la surface et à travers votre bocal. C’est bon signe, cela prouve que votre levain est actif et que vous pouvez l’utiliser. Cependant attendez un bon 4 jours pour qu’il soit bien démarré avant de l’utiliser.

Vous devez voir aussi des bulles à travers votre bocal. Ceci est la preuve que votre levain est bien vivant ! (photo prise H+2 après avoir été nourri)

Parlons conservation …

Vous n’êtes pas obligés de le nourrir à chaque jour : dans ce cas, conservez le dans un bocal fermé au réfrigérateur.

Sortez-le la veille de son utilisation, et donnez lui la moitié de son poids en farine et en eau pour le réveiller. (Exemple : votre levain pèse 300 grammes. Il faut donc le nourrir de la moitié de son poids, soit 150 gr. Rajoutez donc 75 gr de farine et 75 gr d’eau).

Il alors sera de nouveau actif !

Si vous êtes amenés à l’utiliser régulièrement, vous pouvez le garder à température ambiante. Dans ce cas n’oubliez pas de le nourrir régulièrement ! Un levain qui a besoin d’être nourri a une odeur un peu acide, vinaigrée. Avec le temps vous apprendrez à connaitre votre levain, et à savoir quand il a besoin d’être nourri.

Si vous rencontrez des difficultés avec votre levain, je vous conseille d’aller faire un tour sur le blog de Le coconut blog ! Il y a un dossier complet, sur le levain, intitulé “Le levain pour les nuls” (tout y est très bien expliqué : de la résolution de problèmes à la conservation …) ou bien laissez-moi vos questions ici et j’y répondrai au meilleur de mes connaissances !

Rendez-vous sur Hellocoton !

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *